Site Loader

L’habitat participatif est un bien immobilier que de nombreuses personnes adoptent ces dernières années. Contrairement au logement individuel, il offre des avantages qui permettent à chaque habitant de profiter du coût de vie et de la communauté. Mais avant de s’engager, il est nécessaire de connaître les avantages et les inconvénients de ce logement collectif. Que faut-il savoir avant de vivre dans une maison collective ?

Que veut dire un logement collectif ?

Un habitat participatif est un logement qui regroupe des personnes désirant partager une vie commune. Visitez https://edifim.fr/ pour plus d’informations. En effet, des personnes qui décident de cohabiter vont concevoir des logements qui correspondent à leurs besoins et à leurs principes de vie. 

A lire en complément : Courtier immobilier à hochelaga-maisonneuve : les avantages de solliciter ses services

Tous les jours, ils vont discuter de l’habitation, avoir des réflexions sur les évolutions possibles des parties communes et entretenir leur lieu de vie. Notez que dans un projet d’habitat participatif, les habitants désirent vivre en communauté et non comme s’ils vivaient en colocation. Dans ce petit monde, chacun a son espace privé.

Chaque membre pense à son logement personnel, mais aussi aux espaces communs partagés. Au cours des réunions, ils réfléchissent sur l’espace qui fera le bien-être de tous. C’est le cas par exemple quand ils se forment autour d’une envie pour discuter de comment favoriser le lien social, réduire leur empreinte écologique, mettre en place des actions de développement durable, etc. 

A lire aussi : Gestion comptable d'une holding : que faut-il savoir ?

Les espaces communs à l’habitat participatif

Lorsqu’un projet de logement collectif est proposé, les échanges se multiplient pour améliorer le vivre ensemble. Les deux grands sujets portent sur les services communs et les espaces partagés. Concernant le cadre à partager, il porte le plus souvent sur : le jardin, la buanderie, la terrasse, la salle de réunion, l’atelier, la cuisine, la chambre ou le studio d’amis.

Les avantages et inconvénients de la maison collective

Comme tout logement, l’habitat collectif possède ses bons et mauvais côtés. Le mode de vie dans ce cadre peut convenir à certains et non à d’autres. Cela dépend du projet et de l’atmosphère qui s’y dégage au quotidien dans le milieu. 

Les avantages prônés par le logement collectif

Les avantages de l’habitat participatif reposent sur le vivre ensemble. Cette approche de vie permet de connaître ses voisins, de s’entraider et de partager des moments conviviaux. C’est aussi un projet qui permet d’avoir des logements adaptés aux besoins et aux envies de chacun (disposition, design, matériaux…). Mis à part cela, il aide à faire des économies considérables. 

Les inconvénients mis en avant par le logement collectif

Le logement collectif n’a pas que des points positifs. Puisque vivre ensemble ou instaurer une bonne ambiance nécessite du temps. En plus, on n’a souvent pas envie d’être ce voisin fantôme que personne ne connaît. Il faut toujours se libérer du temps pour participer à la vie commune. Dans ce cadre de vie, il ne faut pas réfléchir individuellement. Il est bien de penser à soi tout en gardant une pensée pour les voisins. Cela a pour but de maintenir un équilibre dans le groupe d’habitants.